Quels verres à vin choisir pour votre dégustation ?


Si vous suivez un peu le monde du vin, vous avez sûrement remarqué que les sommeliers ne dégustent jamais de vin dans des verres à moutarde. De même, au restaurant ou en soirée dégustation, on ne vous présente pas votre vin dans un verre à bière ! Deux raisons à cela : d'une part l'esthétique, secondaire mais tout de même importante, mais surtout la libération et la concentration des arômes du vin.


Faites l'essai chez vous : prenez une bouteille de vin que vous connaissez bien, et servez deux verres. L'un dans un verre à vin, l'autre dans un verre à eau. Mettez le nez dedans et sentez la différence ! En théorie, le bouquet devrait être beaucoup plus éloquent dans le verre à vin. Sa forme est en effet étudiée pour la dégustation.


Si le socle et le pied sont importants afin de pouvoir poser et tenir le verre dans la main sans réchauffer le vin, c'est le calice qui est la partie la plus importante. L'inclinaison du verre (paraison) jusqu'au plus grand diamètre atteint par le calice (épaule) sont les deux parties qui vont permettre l'oxygénation du vin. C'est un processus nécessaire pour réveiller les arômes, et les exprimer à la surface du liquide. Ces arômes volatiles sont ensuite menés, seuls ou via l'agitation, dans le haut du calice (cheminée) jusqu'au buvant, qui est l'ouverture du verre. C'est ici qu'on va se positionner pour sentir puis goûter le vin. Tous ces éléments oeuvrent de concert pour révéler les arômes du vin, en même temps que sa couleur, sa limpidité, ses nuances visibles à l'œil nu.


Les dégustations professionnelles en France se font généralement dans un verre appelé verre INAO, élaboré par l'Association française de normalisation afin de maximiser la précision des dégustations. Il s'est répandu dans le monde entier, et permet d'avoir des dégustations «justes» du fait de sa présence dans presque tous les événements autour du vin, voire des spiritueux. On peut aussi aller plus loin en choisissant des verres par cépage, une technique adoptée par le marchand Riedel, auprès duquel nous nous fournissons. Ce sont des verres haut de gamme aux formes étudiées pour révéler les arômes de cépages spécifiques. Nous travaillons avec un type de verre pour les vins tranquilles, et un second pour les vins effervescents. N'hésitez pas à venir nous voir pour tester les différences sur nos références offertes en dégustation, vous serez épatés du résultat !



Posts récents

Voir tout