Vins rosés : une palette de couleurs

Vous vous êtes peut-être déjà demandé : « comment se fait-il que les rosés de Provence soient si pâles, et ceux des Côtes-du-Rhône si foncés ?». Ne cherchez plus : nous avons ici les réponses à vos questions...


Il existe deux manières de faire du rosé : par saignée ou par pressurage. La première méthode se fait plus rare, et correspond à la récupération d'une partie du jus de raisin noirs destiné à la production de vin rouge. Au début de la macération des raisins dans la cuve ou le pressoir, le vigneron peut faire le choix de retirer une partie du jus plus ou moins coloré, pour en faire sa cuvée rosée. Il réalise alors une "saignée".


La seconde méthode, par pressurage, est la plus répandue de nos jours. Elle consiste à récolter les raisins et à les mettre en pressurage directement, comme on presse le raisin pour les vins blancs. Le contact avec la peau des raisins, qui contient les pigments donnant sa couleur aux vins rouges et rosés, est donc minimisé.


Mais à même méthode, les résultats peuvent être très différents ! Ce qui explique les variations dans les couleurs. Pour garder le rosé le plus pâle possible, on va par exemple maîtriser les températures tout au long du processus de vinification. Cela passe par une vendange nocturne ou très matinale pour éviter les chaleurs, par un pressoir rempli de glace carbonique (ou glace sèche), ou encore par un contrôle permanent des températures de fermentation. Des opérations de clarification peuvent également être réalisées, comme une filtration qui aidera à stabiliser la couleur, ou bien encore un collage au charbon, une pratique très réglementée en Provence notamment.


Au final, ce sont les choix du vigneron et du maître de chai qui vont décider de l'aspect final du produit. Ces artisans du vins œuvrent avec leur terroir et leur cépages pour déterminer la meilleure expression de leur raisin en vin, en s'adaptant bien sûr à la demande du public. Pour vous y retrouver, venez faire un tour dans notre cave, nous avons des rosés dans tous les styles, et certains pourraient même vous surprendre !