top of page

La bulle dans le vin : comment la créer?





Les vins effervescents sont très appréciés pour leur pétillant et leur légèreté, ce qui en fait des vins de choix pour les célébrations et les moments de convivialité. Leur grande variété, du pet'nat' (pétillant naturel) au Champagne, en passant par les crémants, tient autant au terroir, à l'histoire de chaque région, qu'à la façon dont on obtient la fameuse petite bulle qui chatouille le nez et ravit les papilles ! Et pour y arriver, voici les différentes méthodes employées par les vignerons.


La méthode traditionnelle

Cette méthode, également appelée méthode champenoise, est la plus courante pour produire des vins effervescents de haute volée. Elle consiste à ajouter du sucre et des levures au vin dans une bouteille scellée après la première fermentation en cuve, ce qui déclenche une deuxième fermentation en bouteille. Cet ajout, sous forme de liqueur de tirage, fait partie du savoir-faire et des recettes ancestrales des producteurs de Champagne et de crémant. La fermentation crée du dioxyde de carbone, qui est piégé dans la bouteille et forme les bulles tant convoitées. La bouteille est ensuite placée sur des clayettes pour un processus de vieillissement appelé "sur lie", ce qui ajoute de la complexité et de la saveur au vin. La liqueur de tirage ne doit pas être confondue avec la liqueur de dosage, ajoutée après le dégorgement des bouteilles (l'opération qui permet de se débarrasser des lies) pour "finir" le vin et compléter le niveau de la bouteille avec différentes liqueurs, pour obtenir un vin pétillant au choix nature, extra-brut, brut, demi-sec ou doux !


La méthode Charmat

Aussi connue sous le nom de méthode cuve close, est une méthode moins coûteuse pour produire des vins effervescents en grande quantité. Cette méthode consiste à ajouter du sucre et des levures au vin dans une cuve pressurisée, plutôt que dans une bouteille. La fermentation crée également du dioxyde de carbone, qui est piégé dans le vin et crée des bulles. Une fois que la fermentation est terminée, le vin est filtré et mis en bouteille. C'est une méthode qui permet d'atteindre le même niveau de pression que la méthode champenoise, et qui donnent des vins parfois moins subtils, au fruit plus marqué. C'est un style qui peut plaire si on recherche la gourmandise, comme par exemple sur un Prosecco!


La méthode ancestrale

La méthode ancestrale la plus ancienne connue à ce jour, utilisée pour produire des vins effervescents en France depuis des siècles. Elle consiste à embouteiller le vin avant la fin de la première fermentation, ce qui crée une bulle naturelle : on retrouve souvent les vins sous le nom de pétillant naturel, ou pet'nat' pour les intimes ! La fermentation se poursuit en bouteille, ce qui donne un vin souvent à la bulle moins intense, plus grossière que sur les Champagne. On peut retrouver cette méthode pour produire des vins secs, mais aussi des blancs doux, comme le Moscato.


La méthode gazéifiée

Beaucoup plus anecdotique, c'est aussi la méthode la plus simple pour créer une bulle dans le vin. Elle consiste simplement à ajouter du dioxyde de carbone au vin, ce qui le rend pétillant. Elle est généralement considérée comme de moindre qualité que les méthodes traditionnelles et Charmat, mais est aussi beaucoup moins coûteuse. Et les profils peuvent être très intéressants, surtout si le vin utilisé est de bonne qualité !



Il existe différentes façons de créer une bulle dans le vin, allant de la méthode traditionnelle haut de gamme à la méthode gazéifiée plus simple. La méthode choisie dépendra du type de vin effervescent que l'on souhaite produire, ainsi que des ressources financières et matérielles disponibles. Quelle que soit la méthode choisie, créer une bulle dans le vin demande une certaine expertise et des soins minutieux pour produire un vin effervescent de qualité supérieure, et c'est notre travail à la cave de séparer le bon grain de l'ivraie afin de vous proposer les bulles les plus élégantes, quelle que soit leur provenance !




A bientôt !

Christophe


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page